Vos commentaires :


Cher Monsieur,merci pour votre ouverture d'esprit et votre créativité!Vous dites à la fin de votre reportage ,de vivre libre et intensement,mais pour moi la vie en a décidé autrement!En effet je suis invalide à 80%,mais j'ai réusi à force de tenacité à faire le métier de fleuriste que je rêvais depuis toujours.A 40 ans je suis contrainte de ne plus travailler et par conséquent de ne plus exercer ma créativité,et mon souhait le plus cher serait d'avoir un bout de jardin pour exprimer mon cotê artistique!Seriez-vous prêt à financer ce progés a hauteur de 100000€uros(car lorsqu'on n'est handicapée en France on ne peut empreinter auprés des banques!Par avance merci de m'avoir lu et de votre réponse.

Anonyme

C'est une maison qui possède un genre particulier mais qui crée le mystère.Elle est a la fois aigoissante et existante.bravo c'est une vraie oeuvre d'art!

Anonyme

Courage pour votre oeuvre, que j'apprecie énormement, j'ai déjà pu voir en passant votre maison, et pourquoi ne pas l'ouvrir au public afin de la voir de plus pret. Chapeau pour votre oeuvre !

François F.

Déranger,ne pas rentrer dans le troupeau bêlant, prendre des risques c'est être un homme . Faire partager en plus c'est être un artste et ça ne peut être punissable

Jean François M.

"l'entropie d'un système caractérise son degré de désordre"

justin d.

Mr Thierry Ehrmann, Si chaos il y a, alors il est dans le cerveau de tout vos opposants. En effet! comment un homme qui brasse des millions peut ce permettre de vivre ainsi devant leurs petits pavillons proprets ? Moi je vous trouve griandiose Thierry, avez vous pensez à inviter par petit groupe ( les personnes hostiles ) à visiter votre maison, car on n'a toujours moins peur de se que l'on connait. Bonne bataille

emmanuelle l.

le probleme c'est l'ouverture d'espris pas la maison.

frederic g.

il faut provoquer pour questionner

martine E.

je trouve ke se procer etai tres bien et en pluse vou saver ken envoyer special et venu cher vou jetai la et iol nou on interoger mo mon couzin et mon pere BATEZ VOUS!!!!!

charline h.

J'ai bien aimé le paradoxe plaçant l'un après l'autre le reportage "d'envoyé spécial" sur "little boudha" concentrant son énergie qui va exploser près de Lyon dans la demeure Chaos! Tout va bien!

jean v.

VIENS DE VOIR "ENVOYÉ SPÉCIAL"; PERSÉVÉREZ DANS VOTRE OEUVRE "DÉRANGEANTE", VOUS AVEZ MA BÉNÉDICTION!...

Walter W.

La demeure aurait traversé les siècles sans interesser plus que cela les passants. Elle ne présentait qu'un intérêt architectural faible. Maintenant elle se démarque et interroge .... Laissez vivre les questions ...............

Patrick S.

En son temps, l'œuvre du facteur Cheval, la maison de Picassiette à Chartres et plus près de nous les sculptures de Tinguely, sans parler de la tour Eiffel et de la pyramide du Louvre, ont créé le scandale et le le chaos avant d'être vénéré... Un village ne peut que s'enorgueillir de la proximité d'un site artistique quel qu'il soit. Combien de villages "charmants" et "jolis" aux maisons bourgeoises sauvegardées respirent l'ancien et la naphtaline ! La tranquilité des bonnes âmes et du voisinage sans vagues comporte en elle-même la sclérose de l'esprit, avec la pendule qui égrène dans un silence de mort, le temps qui passe... Ces bons français qui attaquent en justice sont des retraités ou presque, pour qui la vie ne se résume plus qu'à la télé et la belotte. Admettons encore chasse et pêche... Rappelons que de tous temps les châteaux et les demeures ont changé de style, de forme et de fonction. Quel scandale cela a dû être de voir un château fort avec donjon et tours crénelées se métamorphoser en demeure renaissance. Les artistes étaient au premier rang pour y mettre un chaos visuel. Le procès que l'on vous intente est d'une absurdité coutumière dans notre beau pays. Laissez libre cours à votre folie, Dali vous soutient... Cordialement Patrick Lecoq

Patrick L.

je suis votre voisine sa pete jespere ke sa restera tout le tenp et je me baterai pur ke cette demeur reste sa chnge de lordibaire c trs tres tres bien cete demeure ce maire je men fou moi et mon couzin nous resteron devan cette demeur on vien la voir souve,nt c tro bien monsieur erhmann surtout ne changer rien et mon couzin dit mai les deux femme sa pete mdr merci de lavoir lu orevoir et chaneger rien

charline h.

2ieme commentaire. je suis tellement vénere de ce reportage que j'ai envie de continuer... sois fort thirry et ne tombe pas les bras. ton oeuvre est hors du temps et pourtant si proche de nous et de la réalité...ma modeste contribution te va droit au coeur et à ton art. jeannot

arnaud j.

Vive l'art, fût-il fou !

Didier B.

Je vous donne mon TOTAL soutien dans votre démarche artistique. Je viens de voir le reportage d'Envoyé Spécial et j'avoue adhérer à ce que vous entreprenez. Continuez comme cela. Sincères Salutations.

MAXIME N.

La demeure du chaos n'est que le mirroir de la réalité,une réalité soumise au regard artistique.Fermer les yeux sur cette oeuvre reviendrait à ignorer le monde dans lequel nous vivons pour laisser place aux futilités du parêtre et du politiquement correct.Je suis moi même Artiste et approuve la philosophie de l'entropie.C'est un véritable courant de pensée que je vois se refléter dans la réalisation progressive de Thierry Ehrmann.

Justin D.

je soutiens la demeure du chaos en tant qu'oeuvre d'art, contre une vision lisse et "politiquement correcte" du monde et pour la libéreté d'expression des artistes. Sinon détruisez les cathédrales et leurs gargouilles, "le cri" de Munch, Guernica, etc.

danielle n.

Mon commentaire, sera bref. On n' a pas fait tout un foin pour la réalisation du Facteur Cheval ( France ) ni pour le jardin des " Tarot " de Nicky.de St Phalle ( Toscane - Italie ). Ces constructions ne sont t' elles reconnues comme oeuvres arts? Autre époque autres visions des choses.

Anonyme