Vos commentaires :


continue comme ça c'est ainsi que continuera le coté subversif de l'art et de ce que tout artiste par définition doit faire pour réveiller les esprits. MERCI....

bruno g.

Pour une fois que de l'art ressemble à notre temps !

Jean Luc K.

Un très grand respect a cet homme et a son oeuvre Il nous montre le vrai visage du monde dans lequel nous vivons Continuez votre oeuvre vince

Vincent G.

Nous avons eu le même cas de conspuation d'Artistes dans notre village un été, lors d'une exposition... Donc je soutiens la Maison du Chaos...

Séverine M.

Il parait que nous vivons dans un pays libre, démocratique... Chacun à le droit de s'exprimer, et il me semble que l'art est un moyen d'expression. Que l'on aime ou non, on a également le droit de l'exprimer. Si je vous accorde mon soutien, c'est, d'une part, parce que j'apprécie votre démarche d'artiste qui je pense représente la vision de notre monde. Ensuite parce que je ne supporte pas que l'on réprime la différence... Amicalement.

Pascal P.

Je soutiens la Demeure du chaos au titre de la liberté d'expression. Le code de l'urbanisme doit exister pour empêcher la construction de bâtiments laids et sans âme, ce qui n'est pas le cas de la Demeure du chaos ! Signé EUDUS

Eudes B.

Jugement kafkaien s'il en est . Je crois qu'il serait judicieux d'inonder la mairie et les services competents de demande d'autorisations de travaux et autres permis de construire. Le code de l'urbanisme serait ainsi respecté, et une victoire par blocage de la bureaucratie envisageable. Du Denial of Service administratif, en somme. Courage.

Arthur G.

Que la force soit avec vous...

Olivier C.

La maison du facteur cheval , toutes les autres maisons d'artiste, ils vont vouloir les détruires aussi?

Cyrille G.

J'aime bien cette art

Edouard G.

Je suis fier de savoir que ma petite vie puisse agire sue un tel état de fait car nous parlons ici de "liberté d'expression" et je penses que même si l'on a pas demandé son avis au voisinage je penses que toute personne a le droit de faire ce qu'elle veut de sa propriété je suitiens donc plainement cet élan artistique qui et je penses un test à la liberté d'expression... je vous soutiens de tout coeur Mr Ehrmann...

pierre r.

Vivons jusqu'au bout notre passion, on est seulement de passage sur terre. Vive les épicuriens !

JOHAN V.

passionnés, battez-vous !

laure c.

Enfin un P.D.G. comme je les aime

Véronique B.

Yooopie, longue vie à la demeure du chaos et à toutes les initiatives un peu cool all over the world...

Simon G.

Yooopie, longue vie à la demeure du chaos et à toutes les initiatives un peu cool all over the world...

Simon G.

L'originalité dans l'intimité, le droit d'exprimer ses idées et sa fibre artistique n'est pas sujet à l'avis d'autrui. Thierry Ehrmann n'est ni un fou ni un génie juste un homme profitant de son existance pour en jouir comme il l'entend. A partir du moment où il ne cause aucun préjudice moral et corporel à son environement. Qu'on le laisse exister selon son originalité. Jérémy

Anonyme

L'entropie est indiscutablement de ce monde. On peut même parler d'une entropie organisée même si les deux termes semblent antinomiques. En effet, via mon travail de journaliste, j'ai acquis la conviction que des "cinglés" de pouvoir, obsédés par l'eugénisme et le besoin de gérer le chaos conspirent à la destruction d'une grande partie de ce monde, de ce qu'ils considèrent comme des déchets: nous, les "gens du commun". De ce fait, la maison du chaos est un miroir en concentré, le parfum de la vraie douleur injuste en moins, de ce qu'il advient et de ce qu'il adviendra. J'ignore si c'est de l'art visionnaire ou un jeu émotionnel sur le présent. Que l'on aime ou pas, la liberté d'exprimer les reflets des courants qui traversent ce monde est primordiale. Il faut la préserver. Sinon, nous deviendrons, en cas de censure, des victimes consentantes du mind control. J'exagère? A peine!

Alain G.

Il faut encore + de Demeures du Chaos; c'est formidable, ça permet de se changer les idées, quitter la grisaille quotidienne. Laissons les artistes s'exprimer, c'est la vie!!!

Steven S.

Comme tout français qui ne se respecte pas j'ai découvert la demeure du chaos sur france 2. Mais qu'importe, fasciné par la violence et la malice avec lesquelles l'artiste trouve un echo à son oeuvre, je signe cette pétition avec fierté. En effet, j'ai ce soir j'ai vu un mécène, un artiste et un gestionnaire hors pair, qui joue avec le risque au quotidien. Au delà de l'oeuvre, Thierry, met en scène son siècle en permettant aussi à d'autres artistes de s'exprimer et de vivre, j'espère éternellement. J'ai retrouvé dans ce contexte le concept de la trace... celle laissée par les colporteurs du savoir, celle laissée par les grands hommes sur leur époque aux générations futures. Merci,

Gérald G.