Vos commentaires :


je trouve que c'est la vie réelle et que c'est du travail et pas beaucoup de gens aurait fait ce que vous avez fait Bonne continuation pour la suite

Nathalie T.

Quiconque s'oppose à ce travail artistique, s'oppose à regarder la réalité de ce monde. L'art serait'il pas là pour ouvrir l'esprit et les yeux des non-voyants ?

Agathe G.

VIVE L'ANTICONSENSUALISME Et à bas les vieux chnocs réactionnaires de St Romain

GEOFFROY V.

Ne cédez jamais, c'est vous qui avez raison. Cinquante ans après Malraux, qu'on en soit encore là me sidère. Continuez, merci.

Jean B.

Le monde ne serait rien sans ce regard de la demeure l art naquis jadis dans le chaos

driss o.

Depuis des années l'accent est mit sur l'essor culturel de notre région... Messieurs les politiciens allant contre cette demeure, rendez-vous compte et acceptez dignement votre défaite et respecter ceux qui démarchent et réussissent à inscrire notre région dans une action artistique mondiale. Longue vie !

BRICE G.

L'imaginaire inspiré par la réalité que beaucoup n'ont pas envie de voir mais qu'il faut regarder en face si on veut un futur meilleur

Anonyme

was derartig interssantes darf der kultur und kunstwelt nicht genommen werden

Capo S.

Votre art dérange. Bravo.

Jean-François W.

...un peu de désordre bon sang !

Christophe B.

Même si je n'apprécie pas forcément l'esthétique de votre oeuvre, je suis solidaire de votre démarche. Et je me souviens de :IL EST INTERDIT D'INTERDIRE

Micaëla E.

ce nom "demeure du chaos" à lui seul mérite ovation, la pétition fera écho à ma jubilation et participation!

christine a.

une oeuvre, sans aucun doute, qui fait du passant un voyeur avide, cherchant les brèches dans le mur d'enceinte...

roland s.

l'art est une liberté de s'exprimer et de faire, la politique oppressante n'ai que le reflet d'un manque d'idée de peuple asservi et d'une societé cloisonné!

jack m.

Comme pour les caricatures de Mahomet, ce n'est pas à la loi de juger du bon goût ou non, sinon les impressionnistes seraient encore dans les greniers des musées. Vous êtes chez vous, vous êtes créatifs (même si c'est ce qu'on vous reproche) et depuis le lancement du projet plein de gens se baladent dans ce patelin pommé. Si ça se trouve dans quelques temps vous serez l'attraction régionale et le vieux bar PMU du village "Chez Simone" pourra rouvrir, en vue de sustenter les badauds qui affluent pour visiter votre oeuvre en même temps que profiter du charme du village. Nul n'est prophète en son pays, et la gloire est toujours posthume, post-mortem ! Continuez comme ça et ne lâchez rien.

Anonyme

une certaine tour en son temp allais disait'on defigurer paris .artistes et intellectuel l'on bien souvent decrier!alors la revoila la sainte critique, le retour des bien pensant, le politiquement correct a bras le corp,Mais messieurs! c'est votre monde ,notre monde,l'art n'est pas que le beau il est aussi le vrai! alain louiset . PLASICIEN

ALAIN L.

Il y a cent ans à cent km de chez vous un Monsieur subissait les moqueries et incomprehensions de ses voisins, à cette époque on n'allait pas devant la justice surtout à la campagne, mais on se donnait le droit d'aller détruire le travail qui dérangeait. Quelques années plus tard, un certain DUBRETON classait l'oeuvre comme la premiere oeuvre de l'art brut. Puis en 1969 le premier ministre de la culture de notre histoire Monsieur MALRAUX classait cette construction monument historique. Ainsi "le fada" comment on l'appelait entrait dans la grande famille des artistes reconnus. Vous avez surement reconnu de qui je parle : LE PALAIS IDEAL DU FACTEUR CHEVAL. Et pourtant dans la région d'HAUTERIVES les gens n'appreciaient pas le délire de l'homme qui allait contribuer au développement de ce petit village du nord de la Drome. Je suis sure que les petits enfants de vos détracteurs actuels comprendront votre vision de notre monde contemporain, et l'apprécierons à sa juste valeur. Alors bravo continuez et si vous cherchez un autre site pour exprimer votre art je vous propose une grange à quelques km de HAUTERIVES. AMarie.

Anonyme

Ai apprécié ce que j'ai pu voir de l'extérieur , c'est vrai que celà peut choquer au sein du village , il eut été préfarable que votre oeuvre se fasse en pleine campagne mais sur le fond je suis d'accord avec votre esprit céatif un brin provocateur. car si l'on refuse à le cration de s'exprimer dans quelle société nous emmène-t-on. J'attends aves impatience jeudi soir l'émission sur Envoyé spécial MLANDRY

Michel L.

De Genève à Paris & de Paris à Genève , je ne vois que trop de béton , courage TITI , nous sommes avec toi , et bravo pour ton expression artistique !! Alexandre Nicolasflamel , artiste peintre .

ALEXANDRE N.

pinponpinponpinpon réaction

Marcos B.