Vos commentaires :


JE DEMANDE PLUS : " L'APOCALYPSE " Dans son sens Étymologique...

BRUNO E.

Je soutiens la Demeure du Chaos, je soutiens l'art, je soutiens la culture, je soutiens la création, je soutiens le droit d'opinion, je soutiens la liberté d'expression, je soutiens le génie, je soutiens le fruit d'un travail qui émerveille en France, des milliers de personnes chaque année. Ceux qui s'opposent à la Demeure du Chaos, s'opposent à l'art, la culture, la création, le droit d'opinion, la liberté d'expression, le génie, à l'humain qui travaille et qui émerveille en France, des milliers de personnes chaque année. Avant de vouloir mener un combat, très chers citoyens, très chers élus de Saint-Romain-au-Mont-d'Or assurez vous bien d'avoir trouvé votre véritable ennemi.

Céline L.

On peut être maire et incompétent !

Franck L.

C'est typiquement un endroit essentiel, riche artistiquement et par ses messages à sauvegarder

Céline S.

Merci

Pauline T.

En Belgique aussi, il y a des personnes qui aiment se sentir libres comme l'Art [...]

Yves V.

merci pour votre combat de permettre de conscientiser les hommes et femmes qui font notre monde. Merci pour votre résistance quotidienne. Merci pour préserver l'espoir que nous pouvons arriver à impacter notre Monde.

greg c.

La Demeure du Chaos est pour moi un véritable musée en évolution et en ébullition, traduction créatrice du désordre du Monde. Jack Chaboud

Jack C.

Il est important de soutenir la liberté d'expression et les projets alternatifs.

Alba B.

Longue vie à la Demeure du Chaos ... ou l'inverse !

Jean-Noel M.

Un tel endroit devrait être aidé pas persécuté

Richard C.

LIBERTE!!!!!!!!!

Evelyne C.

Que vive la Demeure !

Claudette C.

Arrêtez de détruire les espaces verts

Gilbert R.

Vive la Demeure du Chaos!

Selina H.

Test Sandra

SANDRA B.

Mon soutien à la Demeure du Chaos

Martine M.

lieu exeptionel hors du commun on en prend plein la vue merci

François G.

TRES INTERESSANT ET ENRICHISSANT!

POLETTI Y.

Que ce lieu puisse perdurer et continuer à retracer les violences et combats de notre monde. Pour un musée de l'histoire de l'homme du quotidien.

Sophie C.